Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

26 janvier 2017 4 26 /01 /janvier /2017 13:44
Jacle Bow - Ancienne Belgique ( Club) - Bruxelles, le 26 janvier 2017

 Jacle Bow - Ancienne Belgique ( Club) - Bruxelles, le 26 janvier 2017

 

SOLD OUT se lit en grand!

 Assurément Jacle Bow est LE band belge qui va éclater en 2017.

Leur album 'What's All That Mumble About', produit par Mario Triggerfinger Goossens, fait un tabac, leur manager Wilfried Brits,  pas un bleu ( Kleptomania, Vaya Con Dios, Urban Trad, Ialma, Blue Blot...),  sait qu'il tient une pépite et se frotte les mains.

  Le show/release party de ce soir est diffusé en direct sur BRUZZ, fallait donc se pointer à l'heure pour se caler frontstage.

Tes voisines seront les copines, Elo, Lau et Annick qui en profite pour faire la promo du concert que le groupe donnera au Zik-Zak en mars.

 

 

20:45', présentation du concert par la mignonne  Lisa Smolders de BRUZZ, bruit de sirènes, quatre téléviseurs datant des années 60  répandent un r'n'b  vintage suintant, retour du signal sonore strident et apparition de Jonas Bastijns ( vocals, gt) - Karel Van Mileghem, sont tous chauves à Mileghem, ( basse) - Guillaume Lamont ( gt) et  Joris Thys ( drums).

Les finalistes de De Nieuwe Lichting 2015 entament leur trip par ' High for your lover', un classic rock sans fioritures.

Les comparaisons avec les Small Faces ne sont pas usurpées, Stereophonics ou les meilleurs bands de la première fournée Britpop peuvent également être cités.

Toujours aussi offensif ' Street fight ', et ses ooh ooh oohs  catchy à souhait, fait mouche.

Même avec Karel, qui affiche 31 printemps, la moyenne d'âge ne dépasse pas 25 ans, ces gamins ont donc été biberonnés à un rock qu'écoutaient leurs ancêtres, pas de gadgets, pas d'ordi, de l'authentique et du sincère!

Le bus ignore les candidats passagers ayant levé le bras, il fonce tête baissée vers sa destination finale, il y a du foot au programme ce soir, ' Run part 1' est explicite, ça déménage sans compter sur scène.

Elle s'appelle comment?

' Niki' .

 Elle aurait plu à Lou Reed!

We spelen ook covers, voici ' Coming up' de sir Paul, le titre qui ouvre Mc Cartney II que Mario Goossens leur a fait connaître.

Les quelques vétérans, perdus parmi les fans juvéniles, sont ravis.

Le groupe embraye sur leur premier single, ' Suit yourself' ..you can't  be no-one else ...au groove irrésistible.

Changement de direction, Charel au banjo, une acoustique pour Jonas, une slide pour le fabuleux guitariste, 'What's All That Mumble About' prend des coloris country/Southern rock que n'auraient pas renié les Allman Bros.

La basse réapparaît, ' What about' évoque John Mellencamp (un ex- cougar, Annick),   la voix éraillée de Jonas convient parfaitement à ce midtempo radieux.

De méchants riffs stoniens amorcent ' Lucky', la plage qui tue!

' Awh Awh'  ne risque pas de t'endormir, les amateurs de rock sudiste ( comme les Stones d'ailleurs ) sont à nouveau à la fête.

Une amorce fulgurante  pour une version destroy de ' Cold Turkey' met les derniers sceptiques d'accord, ce band, c'est de la dynamite!

Puis vient ' House for sale', à un mètre de toi, le fils, acnéique du champion du monde d'air guitar se débarrasse de son petit tricot pour exhiber des muscles aussi impressionnants que ceux de Twiggy  et nous envoyer une série de riffs meurtriers.

Bien, ket!

Le voyage arrive à son terme, à votre droite, le stand merch, vous sortez quelques billets de votre poche et le CD est à vous, this one is called 'Rightless'.

Un blues rock graisseux et palpitant.

C'est quoi cette chose qui te pousse?

Mamy Charlotte, elle refile une bouteille de Bourbon à Guillaume,un gamin qui vient tout juste d'abandonner le lait maternel.

 

Fausse sortie, Karel se saisit d'une guitare, Guillaume n'a pas encore déboucher le flacon, il a gardé son jouet, Jonas à l'acoustique et Joris au cajon, bricolé avec un carton récupéré chez Aldi, ils proposent la ballade ' Baby you know'.

La famille veut plus et réclame ' C'est ma vie'.

N'étant pas initié, tu es surpris de les entendre reprendre Adamo.

Kitsch et sympa, Patrick Riguelle a applaudi!

 

Le 4 mars au Zik Zak ( Ittre), avec Indian Askin uit Amsterdam comme support!

 

photos - jp daniels/concert monkey

 

 

 

 

 

 

 

Jacle Bow - Ancienne Belgique ( Club) - Bruxelles, le 26 janvier 2017
Jacle Bow - Ancienne Belgique ( Club) - Bruxelles, le 26 janvier 2017
Jacle Bow - Ancienne Belgique ( Club) - Bruxelles, le 26 janvier 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by michel - jp daniels - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents