Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 18:40
Altrego (try-out) - Het Depot - Leuven - le 10 janvier 2017

Altrego (try-out) - Het Depot - Leuven - le 10 janvier 2017

 

Un concert annoncé en dernière minute au Foyer ( le bar du Depot): Altrego, la nouvelle identité de Jasper Erkens.

Le Diestois crée la sensation en 2008 en s'octroyant la seconde place ( plus publieksprijs) du Humo's Rock Rally, le ket affiche à peine 15 ans.

Il multiplie les concerts, se retrouve à l'affiche des grands festivals, collectionne les lauriers, sort quelques singles dont ' Waiting like a dog', n°1 in De Afrekening, puis un album 'The Brighter Story' avant de disparaître de la circulation.

Non, il ne s'est pas retiré dans un monastère mais a mis le cap sur Londres où il s'inscrit à la BRIT - School for performing arts, ils ne sont pas nombreux les petits Belges à être passés par là!

En 2013 Jasper refait surface sous l'identité d'Altrego, il sort un premier EP 5 titres.

"Groovy openbaring", publiait Indiestyle.

2017, un premier full-length est prêt, le concert de ce soir constitue un try-out.

La jeunesse louvaniste était au rendez-vous pour assister au show du voisin, âgé de 24 ans désormais. Comme JP et toi, Louvain est ressorti de la salle convaincu, Jasper a subi une métamorphose totale, les émois et la timidité adolescente ont fait place à un garçon qui sait ce qu'il veut, qui bouge sur scène et qui chante comme les meilleurs représentants de la blue-eyed-soul.

Autre changement notoire, Altrego est un band, un vrai, soudé, avec de sérieux musiciens venant de Flandre mais également des Pays-Bas.

Pas évident de retrouver l'identité de ces mercenaires, on suppose que la guitare est tenue ( de main de maître) par Robbi Meertens ( actif e. a. au sein de  Orange Maplewood), les baguettes ont été refilées à Boy van Ooijen ( une batterie électronique et des éléments acoustiques),la fantastique Jaimie van Hek tient la basse et enfin, sans doute, on a vu et entendu Sander Notenbaert comme keyboard player.

' Money' rocke sec, la basse est  tendue , les deux guitares, Jasper manie un jouet électrique, se complètent à merveille, le drummer maintient un tempo soutenu  et les claviers ajoutent une touche electro à l'ensemble.

Excellente préface.

Le chanteur ramasse une acoustique et attaque le groovy ' Blue', ça remue à tes côtés.

' Time has been so kind to you' est enluminé de de quelques gimmmicks vocaux, le décor prend des coloris soul, la voix est parfaite pour ce genre d'exercice.

Pas vraiment  moelleuse comme celle de Paul Young ou celle de Daryl Hall,  mais elle a gagné en maturité, la période gentil folk n'est plus qu'un souvenir.

Il se démène, Jasper, et sue, il lui prend l'idée de s'éponger avec la pièce de tissu gisant près des pédales à effet.

Godv., dat is mijn jas, Jasper, réagit JP!

On lui apportera une serviette plus tard.

' They say' démarre en soul ballad avant d'exploser lors d'un second mouvement brûlant.

' Nocturnal' joue la carte indie rock avec des éléments electro plus présents, c'est le jeu super efficace de Jaimie qui attire l'attention.

La suivante date du EP précédent, elle se nomme ' Love is flawless' , ce funk suintant, porté par une wah wah sensuelle, déclenche l'enthousiasme.

'On my mind' nage dans les mêmes eaux, le groupe enchaîne sur ' Nothing could stop us' et pour justifier le libellé, le barbu se tape un saut périlleux pour atterrir à nos côtés et se déhancher face à une blonde pas difforme.

Vachement remuant ce morceau!

' Screenager' is onze single!

Le potentiel radiophonique est incontestable.

Voilà, Leuven, la dernière de la soirée, puis on prend la route vers l'Eurosonic, ' Repeat Routine' qui éveille en toi des images du groupe néerlandais  Kane , dont plus personne n'a entendu parler depuis un petit temps.

 

Un try-out couronné de succès!

 

photos- jp daniels - concert monkey

 

 

Altrego (try-out) - Het Depot - Leuven - le 10 janvier 2017
Altrego (try-out) - Het Depot - Leuven - le 10 janvier 2017
Altrego (try-out) - Het Depot - Leuven - le 10 janvier 2017
Altrego (try-out) - Het Depot - Leuven - le 10 janvier 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by michel - jp daniels - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents