Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 20:55
Les Insus à Forest National le jeudi 13 octobre 2016.

Les Insus à Forest National le jeudi 13 octobre 2016.

 

Le billet de JPROCK :

Crache ton veniiiiiiiiin ! Crache ton veniiiiiiiiin !
L’ambiance est folle dans le chaudron de Forest National où la foule saute comme un seul homme sous les riffs des Insus?
Inouï !

Les années ont passé mais les titres inoubliables de Téléphone ont gardé toute leur saveur et traversé les générations.
Car c’est bien de plusieurs générations qu’il s’agit dans le public qui garnit les tribunes de la salle forestoise.
On croise des tempes grisonnantes fans de la première heure mais aussi beaucoup de jeunes venus s’éclater sur des classiques incontournables.
Sur scène ceux qu'on a surnommé un temps, les Stones français, Richard Kolinka , Jean-Louis Aubert et Louis Bertignac se démènent comme des beaux diables prouvant si c’est encore nécessaire que c’est dans les vieux chaudrons qu’on fait les meilleurs soupes.
Totalement investis par leur musique ces trois là débordent de joie de jouer ensemble et ne boudent pas leur plaisir.
Bien sûr il manque Corinne à l’appel, mais qui en a cure ?
Source de discorde au sein du band, elle n’a pas été conviée aux retrouvailles et ça ne change rien à la donne. Elle fut une bonne bassiste mais n’a jamais été un rouage essentiel au sein de Téléphone au contraire des trois autres membres incontournables.
Sur cette tournée c'est Alex Angelov qui tient la basse avec brio.
Jean Louis, légèrement plus effacé que lors de ses tournées solo, mène la danse avec ce charisme naturel qui fait de lui un grand performer, tandis que Louis le sourire au lèvres balance des solos incendiaires rythmés par ce headbanging latéral de la tête qui met en danger depuis des lustres sa colonne vertébrale.
Quand à Richard Kolinka, c’est un pur génie de la batterie, un batteur d’exception capable d’insuffler au band un souffle d’énergie incomparable.
A la fois mime, jongleur et entertainer, ce magicien des fûts se donne corps et âme durant les 140 minutes du show.
Pas un moment de répit, une fougue de tous les instants.
Incroyable !
Hormis une petite trêve acoustique où les musiciens se font plaisir en bord de scène, le set se déroule pied au plancher et le groupe aligne les hits repris en choeur par la foule : « Hygiaphone » , « Faits d’Hiver » , « La Bombe Humaine » , « Cendrillon », « Le Jour s’est Levé » , « Dure Limite « , « Argent trop Cher », « New York avec Toi » , « Un Autre Monde » et bien d’autres.

 Sur « Le Jour s’est levé » , Jean Louis assis au piano glissera un petit clin d’oeil discret à Bob Dylan lauréat du prix Nobel de littérature le même jour en reprenant quelques mesures de « Like a Rolling Stone ».
Sympa.

En rappel sur « Ca c’est Vraiment Toi, » Jean Louis et Louis se mettent dos à dos chacun jouant sur la guitare de l’autre.
Un joli moment de complicité où les deux compères prennent visiblement du bon temps et qui se termine par une accolade émouvante.

Le public exige un deuxième rappel et les Insus reviennent pour un « Tu Vas Me manquer » puissant et rassembleur.
Un triomphe.

Bilan de la soirée ?
Téléphone est toujours vivant , il est juste passé à l’époque des ( Insus) portables !!!

Texte et photos : JP Vanderlinden aka JPROCK THE DARK FEATHER.

Setlist :
* Crache ton venin
* Hygiaphone
* Dans ton lit
* Fait divers
* Argent trop cher
* La Bombe humaine
* Au cœur de la nuit
* 66 heures
* Cendrillon
* Flipper
* Métro (c'est trop)
* J'sais pas quoi faire
* Le silence
* Oublie ça
* Le jour s'est levé
* Dure Limite
* Ce que je veux
* New York avec toi
* Un autre monde

* Encore:
* Le vaudou (est toujours debout)
* Ça (c'est vraiment toi)

* Encore 2:
* Tu vas me manquer

Les Insus à Forest National le jeudi 13 octobre 2016.
Les Insus à Forest National le jeudi 13 octobre 2016.
Les Insus à Forest National le jeudi 13 octobre 2016.

Partager cet article

Repost 0
Published by JPROCK - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents