Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 08:16
CROSSROADS Festival de showcases ( LA CONDITION PUBLIQUE ) - jour deux - Roubaix (FR)- le 24 septembre 2016

CROSSROADS Festival de showcases ( LA CONDITION PUBLIQUE ) - jour deux - Roubaix (FR)- le 24 septembre 2016

par Charles Eloy

La seconde partie de la journée du Crossroads Festival débute avec le duo Numérobé + Loup Blaster dans un répertoire touchant l’électronica, l’ambient et le dancefloor.

Numérobé est le compositeur et Loup Blaster est l’animatrice/réalisatrice projetant des vidéos animées sur un écran. Le duo est installé derrière un écran transparent. Les artistes expriment leurs rêves, leurs désirs, leurs pensées dans un mode parfois psychédélique. Ils interpellent votre conscient et subconscient dans une dimension sonore et visuelle. Le public est conditionné par une basse hypnotique omniprésente et des mélodies faciles

Set list : Shape, Swaze, Jointure, Rotation, Sudanese, Witch

Ensuite suit le duo électro-pop Edgär, alternant entre guitares et claviers, s’accompagnant de loops (batterie, basse) et autres effets sonores et distillant un son symphonique, alternativement baroque.

Les deux musiciens/chanteurs sont originaires d’Amiens. L’alchimie entre les membres du duo est palpable quand ils chantent en harmonie. Les morceaux défilent et le public ne voit pas passer le temps.

Set list : Teacup, TV, One way, Slowmotion, The hunter, Two trees.

Ellah A. Thaun réveille les spectateurs avec un rock plus puissant dans un style déstructuré, mais mélodique. C’ est une blonde transsexuelle/transgenre. Avant elle s’appelait Nathanael et son œuvre est liée à la transformation de son corps. Le thème de l’identité est récurrent.

Ellah (nom officiel Nathalaelle Hauguel) est une boulimique du travail et produit une quinzaine d’albums en trois ans. Des influences des Smahing Pumpkins, du folk, du gospel, de musique électronique et expérimentale se retrouvent dans sa prestation scénique, remplie d’intensité, par la présence de deux batteurs.

Set list : Kill your friends, Love parts, Ghost, Supergirl, Nuclear kiss

John and The Volta

Les influences sont présentes des groupes électro-pop des années 80 que nous retrouvons sur le label britannique Mute (Depeche Mode, Yahoo, Erasure) et celles de groupes plus récents comme Radiohead. Pop indé, synth-wave, electonica se mélangent. La basse jouée d’une manière funky dans certains morceaux nous invite à danser. Une partie du public au-devant de la scène ne se prive pas de s’éclater. Le chanteur ne bouge pas beaucoup, quelques pas basiques et quelques balancements de bras. Un peu de chorégraphie pourrait contribuer à une plus grande adhésion du public.

Set list : Howling waterfall, Bad dreams, 20”, (No) far from love, Paralized, Be there

Une clôture festive avec le groupe Black Bones, originaire de Reims, autour de l’auteur-compositeur Anthonin Ternant. Maquillés en zombies phosphorescents, les musiciens coiffés d’un sombrero nous offrent une aventure musicale et visuelle, haute en couleur, ayant la même excentricité que celle des B52, un groupe américain déjanté des années 80. Leur brassage du rap, musique électronique, rock et chanson pop mélodique est bien réussi.

Set list : You’re the tomb, The shaggs, I’m gay, I like to do it, Black bones, Kili Kili

Une première édition prometteuse du Crossroads Festival avec un rayonnement dans les pays limitrophes. Une très belle initiative culturelle et expérience positive. Les Belges y étaient bien présents. Les professionnels ont pu se rencontrer . « La Condition Publique » est facilement accessible. Dans les rues avoisinantes, il y a des parkings gratuits. L’accueil à la réception est très chaleureux et les personnes sont très disponibles en répondant aux questions. Le public a découvert les talents des différentes régions créant des musiques variées dans la conception et le style.

CROSSROADS Festival de showcases ( LA CONDITION PUBLIQUE ) - jour deux - Roubaix (FR)- le 24 septembre 2016
CROSSROADS Festival de showcases ( LA CONDITION PUBLIQUE ) - jour deux - Roubaix (FR)- le 24 septembre 2016
CROSSROADS Festival de showcases ( LA CONDITION PUBLIQUE ) - jour deux - Roubaix (FR)- le 24 septembre 2016
CROSSROADS Festival de showcases ( LA CONDITION PUBLIQUE ) - jour deux - Roubaix (FR)- le 24 septembre 2016
CROSSROADS Festival de showcases ( LA CONDITION PUBLIQUE ) - jour deux - Roubaix (FR)- le 24 septembre 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by charles eloy - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Patrice 27/09/2016 15:40

Je suis triste de ne pas avoir été présent. Je voulais tellement découvrir de nouveaux artistes.

Articles Récents