Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 08:27
Festival Hastière Chante: Deborah Bonham and Band - Hastière le 21 juillet 2016

Festival Hastière Chante: Deborah Bonham and Band - Hastière le 21 juillet 2016

DEBORAH BONHAM – Festival Hastière Chante – Hastière (BEL) – 2016.07.21

Line Up :
Deborah BONHAM : Vocals - Guitar
Peter BULLICK : Guitars, Mandolin - Backing Vocals
Jo BURT : Bass Guitar, Mandolin - Backing Vocals
Gérard LOUIS : Keyboards - Backing vocals
Richard NEWMAN : Drums.

Setlist :
01.Shit Happens. (The Old Hyde – 2001)
02.Wot.
03.I Need Love. (Spirit - 2014)
04.Feel So Alive. (Spirit - 2014)
05.Paunbirds. (Spirit - 2014)
06.Take Me Down. (Spirit - 2014)
07.Fly. (Spirit - 2014)
08.What It Feels. (Spirit - 2014)
09.Grace. (Duchess - 2008)
10.Jack Past 8. (Duchess - 2008)
11.Pretty Thing. (Duchess - 2008)
12.Heaven. (Looking back At the Moon - 2016)
13.No Angel. (The Old Hyde – 2001)
14.Devil's In New Orleans. (The Old Hyde – 2001)
15.Rock And Roll. (Led Zeppelin IV – 1971)

Quelle belle fête nationale pour nous les Belges! Un 21 juillet non seulement sans une goutte de pluie mais avec en prime un soleil et un public aussi nombreux et réceptif, Michel Darasse avait toutes les cartes en mains pour faire de cette longue journée musicale un succès. Pari gagné par le sympathique et dynamique patron de la Cave à Hastière qui organise cet évènement de manière récurrente. Le public s'est déplacé en masse, je dis « déplacé » car d'après un sondage effectué en « Live » par le groupe Cover Age qui fête ses 20 ans d'existence, ce sont les gens de l'extérieur qui sont venus nombreux. Peu importe ! On est là pour s'amuser avec des artistes de qualité, Sana Bob, Cover Age et Deborah Bonham, la sœur de John, le défunt batteur du légendaire Led Zeppelin. La blonde originaire des Middlands est de retour à Hastière après son triomphe du 28 novembre dernier. On peut dire que la chanteuse sait s'entourer car, en plus des deux fidèles que sont Peter Bullick et Gerard Louis, la section rythmique est composée du bassiste Jo Burt (ex-Black Sabbath, Freddie Mercury, Brian Setzer, Sweet, Bob Geldof, Tom Robinson Band…) et du batteur Richard Newman (ex-Rory Gallagher, Alvin Lee, Glenn Hughes, David Gilmour, Sam Brown…) fameuses références vous en conviendrez.

Il n'est pas rare que des invités prestigieux fassent une appartion tant sur les albums de Debbie que sur scène, c'est le cas notamment de Robert Plant et de Paul Rodgers, belle reconnaissance non ?
Deborah, c'est avant tout une femme sensible et généreuse mais aussi quelqu'un qui ne calcule pas, quelqu'un qui sait que son nom ne lui assurera pas le succès, quelqu'un qui travaille sans relâche pour faire connaître « sa » musique et perpétuer le nom de Bonham qu'elle porte fièrement. Alors quand elle est sur scène, elle donne tout et le public s'en aperçoit très vite. Un concert de Deborah Bonham, c'est un échange incessant entre l'artiste et son public, une chanteuse de talent qui s'adresse à nous en français pendant tout le concert et qui nous raconte ses états d'âme, qui nous explique avec humour l'origine de ses chansons (Jack Past 8). C'est aussi avec humour qu'elle nous présente Peter Bullick dont elle francise le nom en « Pierre Leboeuf », déclenchant les rires du toujours présent et talentueux guitariste irlandais.
Les influences de Deborah sont nombreuses, Aretha Franklin, Janis Joplin, Led Zeppelin bien entendu et on retrouve tous ces éléments de blues, de rock et de soul dans ses compositions.
Superbe interprétation de « No Angel » qu'elle annonce en me disant : « Mitch, this is for you, 'coz I know you and I are No Angels ». Thank you Debbie. C'est le genre de chanson qui tue et vous donne des frissons de plaisir, une chanson pendant laquelle elle se retrouve à genoux sur scène, une chanson dont l'intensité émotionnelle est à son maximum, une bombe qui éclate aux accents de la voix déchirée et furieuse de Debbie, une œuvre tenue de main de maître par le jeu de guitare tellement bluesy de ce diable de « Leboeuf ». Pendant près de 90 minutes, nous serons à nouveau séduits par la simplicité et la qualité de cette artiste venue des Midlands, cette grande dame que j'aime énormément parce qu'elle ne fait pas semblant d'être une star. Le groupe quitte la scène sous les ovations du public après un « Rock And Roll » de Led Zeppelin en rappel de feu.
On se retrouve autour d'un bon repas au cours duquel j'explique à Peter et à Gerard les aventures du « Rain Main of Led Zeppelin » et puis on se quitte avec la promesse de se revoir très vite, soit à Londres puisque « Mi casa es tu casa » comme le dit Debbie mais au plus tard, le 5 novembre à Ciney et je peux déjà vous dire qu'on se fera un duo sur un classique de Led Zeppelin.

Mitch « ZoSo » Duterck

www.concertmonkey.be
http://concerts-review.over-blog.com/
www.radioquartz.be

Festival Hastière Chante: Deborah Bonham and Band - Hastière le 21 juillet 2016
Festival Hastière Chante: Deborah Bonham and Band - Hastière le 21 juillet 2016
Festival Hastière Chante: Deborah Bonham and Band - Hastière le 21 juillet 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Mitch « ZoSo » Duterck - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents