Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 07:13
Bruce Springsteen and The E Street Band - The River Tour - AccorHotels Arena - Paris - le 11 juillet 2016

Bruce Springsteen and The E Street Band - The River Tour - AccorHotels Arena - Paris - le 11 juillet 2016

BRUCE SPRINGSTEEN + THE E-STREET BAND – AccorHotels Arena, Paris (FRA) – 2016.07.11

Setlist :
01.Incident On 57th Street. (The wild, The Innocent And The E-Street Band – 1973)
02.Reason To Believe. (Nebraska - 1992)
03.Badlands. (Darkness On The Edge Of Town – 1978)
04.Into The Fire. (Born In The USA - 1984)
05.The Ties That Bind. (The River - 1980)
06.Sherry Darling. (The River - 1980)
07.Jackson Cage. (The River - 1980)
08.Two Hearts. (The River - 1980)
09.Independance Day. (The River - 1980)
10.Hungry Heart. (The River - 1980)
11.Out In The Street. (The River - 1980)
12.Crush On You. (The River - 1980)
13.You Can Look (But You Better Not Touch). (The River - 1980)
14.Death To My Hometown. (Wrecking Ball - 2012)
15.Nebraska. (Nebraska - 1992)
16.The River. (The River - 1980)
17.Point Blank. (The River - 1980)
18.Cadillac Ranch. (The River - 1980)
19.I'm A Rocker. (The River - 1980)
20.Darlington County. (Born In The USA - 1984)
21.Tougher Than The Rest. (Tunnel Of Love - 1987)
22.Drive All Night. (The River - 1980)
23.Because The Night. (Live 1975/1985)
23.The Rising. (The Rising - 2002)
25.Land Of Hope And Dreams. (Wrecking Ball - 2012)
26.Jungleland. (Born To Run - 1975)
27.Born To Run. (Born To Run - 1975)
28.Ramrod. (Interrupted). (The River - 1980)
29.Dancing In The Dark.(Born In The USA - 1984)
30.Tenth Avenue Freeze-Out. (Born To Run - 1975)
31.Shout. (The Isley Brothers cover - 1959)
32.Bobby Jean. (Born In The USA - 1984)
33.Thunder Road. (Born To Run - 1975)

3h48 de concert, oui, vous avez bien lu : 3h48 ! Ce n'était pas seulement un concert, c'était une communion totale entre l'immense artiste qu'est Bruce Springsteen et son public. Cet homme de bientôt 67 ans, né le 23 septembre 1949 à Long Branch, New Jersey, USA est certainement le musicien le plus généreux qu'il m'ait été donné de voir. Il donne et il se donne tant et plus, sans jamais calculer, avec une gentillesse et un naturel immenses. Je crois que le jour où il voudra faire de la politique, ce gars-là pourra briguer sans problèmes la présidence des Etats-Unis.
L'ex Palais Omnisports de Paris-Bercy est presque comble, à quelques dizaines de sièges près. Au niveau organisation, c'est un vrai bordel (dés)organisé, on promène les gens de gauche à droite au milieu des travaux urbains, on finit par nous rediriger vers notre point de départ, c'est la folie, ça grouille de monde qui se croise, se décroise et s'accroche comme des fourmis qu'on empêche de rejoindre leur fourmilière. Connaissant la réputation parisienne, vous pouvez imaginer ce que ça peut donner. Déjà que le périf était bouché à mort, on a mis plus d'une heure pour faire les 8 derniers kilomètres, on se demande si la prochaine fois on ne le fera pas à pied. Bref, nous voilà enfin installés à nos places respectives qui nous coûtent 140€ pour l'occasion ! Oui c'est très cher mais après ce fabuleux concert, je n'ai aucun regret je vous l'assure.
On démarre lentement avec Bruce seul au piano qui nous raconte cet « Incident On 57th Street » de manière très intimiste. Voilà, les présentations sont faites, et dès le cinquième titre, on passe à l'album « The River » sorti en 1980 et objet de cette tournée mondiale. Bruce et son E-Street Band vont jouer 15 des 20 titres de l'album dont « Point Blank » qui reste mon titre préféré du Boss. « Because The Night » qu'il a écrit pour Patti Smith, ça Rock et ça Roll à fond dans une salle chauffée à blanc. La folie s'empare de Bercy aux accents «de « Shout ». Le boss se promène dans la foule avec l'aisance d'un mec qui n'a rien à craindre, il serre des mains, donne des accolades, signe des autographes, personne ne l'agresse, tout le monde le vénère, il fait office de grand frère venu passer les vacances en famille, avec des potes qui ont des instruments.
Car c'est çà aussi Bruce Springsteen, un mec tellement bon, tellement gentil et naturel qu'on a l'impression qu'il a toujours fait partie de votre cercle d'amis intimes. A la fois tendre et rocker, Bruce captive, enchante, séduit, entraîne les foules à sa suite et passe en revue sa discographie. Une paire de guitaristes de choix avec Little Steven et surtout le monumental Nils Lofgren jouent sur les ailes de l'attaque alors qu'au saxo, Jake Clemons, neveu du regretté Clarence, joue les électrons libres. Tout le E-Street Band est au top et ils ont tous cette joie communicative de jouer, c'est énorme, panne de courant ou pas, ils restent sur scène et on achève les 45 dernières minutes sans éclairage scénique, toutes les lumières de la salle sont allumées. Le concert se termine comme il a commencé, avec Bruce Springsteen, seul, pour un émouvant « Thunder Road » à la guitare acoustique.
Puis il s'en va sur un dernier signe de la main, ému, il boîte car il a tout donné. Merci Bruce, you're The Boss. Tant qu'il y aura des artistes comme toi sur scène, le flambeau du Rock brillera éternellement au firmament de la musique. Sorry pour les photos, j'étais un peu loin. Débriefing d'après concert avec mon pote Eric Laforge aphone et retour vers Ciney, il est presque quatre heures du matin, mais qu'est ce que c'était divin.

Mitch « ZoSo » Duterck

Bruce Springsteen and The E Street Band - The River Tour - AccorHotels Arena - Paris - le 11 juillet 2016
Bruce Springsteen and The E Street Band - The River Tour - AccorHotels Arena - Paris - le 11 juillet 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Mitch « ZoSo » Duterck - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents