Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 18:24
Nadia Reid + Anthonie Tonnon + Søren Juul à l'Ancienne Belgique ( Club) -Bruxelles, le 24 mai 2016

Nadia Reid + Anthonie Tonnon + Søren Juul àl'Ancienne Belgique ( Club) -Bruxelles, le 24 mai 2016

Bruxelles, un 24 mai....Les trois syndicats du pays fouleront le pavé bruxellois ce mardi 24 mai 2016 à partir de la gare du Nord, vers 11h30, pour traverser le centre jusqu'à la gare du midi. 50 000 manifestants sont attendus selon la police.

Du grabuge?

Oui.

Des dérapages?

Oui.

Du sang?

Oui.

La routine, quoi!

Vers 18:45, Bruxelles est anormalement désertée, le Club de l'AB ne doit pas prévoir grand monde, il a été transformé en bistrot avec tables, chaises et chandelles.

Il faut s'attendre à une soirée intimiste!

20:10', depuis 10', un fan de gomina tente de lancer la machinerie placée au devant de la scène.

La mécanique, ni rouge, ni verte, fait la grève, Anthonie Tonnon décide de ramasser une guitare, le deejay, non gréviste, met ses bandes en sourdine et le gars d' Auckland, New Zealand, entame un impromptu instrumental en attendant que son attirail soit en état de fonctionner.

Sorry for this slow start, ça doit gazer désormais.

Il prend place derrière la quincaillerie, prend des poses à la David Bowie, illustrant la pochette de 'Heroes', pour lancer la plage 'Two free hands' du disco synthétique chanté façon crooner de grand bazar.

Légèrement kitsch, sa purée.

Quoi?

C'est qui ce Tonnon?

Aux antipodes, on nous signale qu'il a fait partie de Tono and the Finance Company ( un full album, 2 EP's) avant de tourner sous son nom et de sortir 'Successor' en 2015.

Sur la chemise du vinyle on lui trouve un air Alex Callier avec des favoris moins conséquents.

Le premier titre nous a flanqué les boules, le gars change de style avec la suivante interprétée à la guitare.

Ce country/folk/americana est d'une teneur bien plus consistante.

My name is Anthonie Tonnon, I come from a country where the twilights are marvelous, je suis également le chauffeur de Nadia Reid, avec son guitariste, Sam Taylor qui parle le maori, on est sur la route depuis pas mal de temps, on est passé par l'Allemagne, il y a peu et je dédie la lovesong qui suit à un mathématicien de Karlsruhe.

Une ballade classique entamée au piano, 'Leave love out of this' , il la poursuit à la guitare, descend de scène, grimpe sur un siège et finit cet excellent morceau à côté d'une jeune fille non accompagnée.

It's my first time in Europe où tout est fort différent, let me play an older song, 'Twenty-three', un titre ne manquant pas d'humour.

Une bonne voix, une bonne présence scénique, il serait intéressant de voir le zèbre accompagné d'un full band.

Il m'en reste une, Bruxelles, a train song or a song about bats?

Les chauve-souris, ok!

A partir de huit ans nos cerveaux deviennent spongieux, you knew that?

C'est quoi un cerveau, monsieur?

'Multiple lives' termine ce concert ayant présenté plusieurs visages.

Søren Juul

Søren Løkke Juul se souvient être passé à Bruxelles pour assurer, en bas, la première partie de Perfume Genius, c'était en 2012, le Danois se produisait à l'époque sous l'appellation Indians.

Un CD est sorti peu après.

Début mai, il signale à ses connaissances: Skal en tur rundt i Europa i Maj bliver godt at komme på vejen igen. vi ses der ude....

On croit avoir compris qu'il compte tourner en Europe sous son nom de baptême, Belgenland a droit à deux dates, le café Video et l'AB.

Il vient dévoiler son nouvel album, 'This Moment', dont la sortie est prévue en juin.

Sur scène, ça donne quoi?

Bof, de l'indie, tendance electro grandiloquent, relativement mou du bide, proposé par un gentil garçon, caché derrière ses claviers et synthés, pas de quoi fouetter le matou de ta voisine qui vient de faire ses besoins dans ton potager.

Six titres qui, dans le meilleur des cas, te font penser à Bon Iver, dans le pire, à la soupe insipide qui passe dans le supermarché où ton épouse t'a envoyé car elle passe son temps chez Maryse, coiffeuse de son état.

Des titres?

Pas de setlist, sorry , mais pour te faire plaisir voici la tracklist du LP:

Ambitions/Dear Child/Greenpoint/Don't Want To Fool You/Epic Moon/Manly Beach/Soulseeker/Pushing Me Away/Seventeen et This Moment.

Certaines de ces plages ont passé la revue au Club.

J'ai l'air crevé, je le suis, huit heures de route, me sens rouillé, suis même incapable de parler, chanter doit pouvoir être possible, la plage qui vient traite de ma petite maison du bord de mer, retirée dans un coin perdu du Danemark.

Pittoresque et cinématique mais peu emballant.

La suite est du même acabit mais Bruxelles aura droit à un titre sans effets supplémentaires, le piano et la voix, c'est tout.

Mise en garde pour la dernière, don't be afraid the beginning is rather noisy..

Helmet a ri!

Au revoir Søren!

Veni, vidi, Vichy!

21:45', celle qui a sauvé la soirée: Nadia Reid !

Comme Anthonie, Miss Reid nous vient d'Auckland, N Z.

Si Anthonie ne peut être qualifié d'introverti, l'adjectif peut, par contre, être utilisé pour décrire la jeune singer-songwriter qui vient nous présenter son premier essai, 'Listen To Formation, Look For The Signs'.

Elle est accompagnée par l'excellent guitariste Sam Taylor, il habille son folk/ slow-core americana de superbes lignes électriques.

Une première chanson jouée en solitaire impose d'emblée le silence, le club a compris qu'il était en présence d'un talent de l'envergure de Gillian Welch, Jodie Holland ou Martha Wainwright.

La voix est limpide et le ton profond invite à la réflexion et à l'émotion.

Bizarrement alors que son cahier mentionne 'Subway' comme morceau initial, tu n'as pas reconnu les lyrics, tu supposes que le morceau s'intitule 'Get the devil out of me'.

Elle avouera dans le courant du set que de nouvelles chansons existent!

Sam se joint à elle, voici ce fameux 'Runway', la voix présente des intonations Joan Baez, J P ose à peine actionner son reflex de peur de briser le charme.

Dépouillement, justesse de ton, luminosité, on a à faire à de la folk music dans ce qu'elle offre de plus classique.

Quelques accords secs pour aborder un bluesy lament ' Track of the time'.

Next one is about an old friend of mine, 'Richard', elle est suivie par a new one, a lovesong, no title yet.

' Just to feel alive' , la voix empreinte de mélancolie chante la tristesse d' un coeur blessé, au ralenti pour nous faire souffrir davantage.

Moins affligeant, Nadia exprime un dessein, 'I Will Reach My Destination'.

Après avoir présenté son compagnon, le duo attaque ' Down by the river' , un titre impressionniste prévu pour un prochain album.

La somptueuse reprise de 'Elvis Presley blues' de Gillian Welch nous montre les talents de picking du duo.

Quelques flashes de Chet Atkins traversent ton esprit.

Le voyage se poursuit avec ' Right on time'.

Si l'Europe découvre à peine 'Listen To Formation, Look For The Signs', j' ai déjà sorti un nouvel opus au pays des All Blacks, révèle la sérieuse jeune personne qui décide de nous servir la perle de l'album, 'Ruby'.

Is Anthonie in the house?

Viens mon grand, joins-toi à nous pour la dernière, an unreleased song jouée en trio... the love that brings us close to heaven... chante la douce Nadia, ce sont ses compositions qui nous ont menés aux portes de l'Eden.

A découvrir d'urgence!

photos- jp daniels/ concert monkey

Nadia Reid + Anthonie Tonnon + Søren Juul à l'Ancienne Belgique ( Club) -Bruxelles, le 24 mai 2016
Nadia Reid + Anthonie Tonnon + Søren Juul à l'Ancienne Belgique ( Club) -Bruxelles, le 24 mai 2016
Nadia Reid + Anthonie Tonnon + Søren Juul à l'Ancienne Belgique ( Club) -Bruxelles, le 24 mai 2016
Nadia Reid + Anthonie Tonnon + Søren Juul à l'Ancienne Belgique ( Club) -Bruxelles, le 24 mai 2016
Nadia Reid + Anthonie Tonnon + Søren Juul à l'Ancienne Belgique ( Club) -Bruxelles, le 24 mai 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by michel/jp daniels - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents