Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 16:05
Laura Crowe - Fête de l'Iris - Place des Palais - Bruxelles, le 8 mai 2016

Laura Crowe - Fête de l'Iris - Place des Palais - Bruxelles, le 8 mai 2016

27e anniversaire de la Région de Bruxelles-Capitale et deux jours de fêtes, le Parc de Bruxelles a fait le plein pendant ce week-end caniculaire. Tu ne t'étais pas déplacé vers la Place des Palais pour le Brussels Foodtruck Festival, ni pour admirer le bronzage naissant de quelques nénettes pas toujours bien roulées, c'est le concert de Laura Crowe qui t'a attiré face au Palais Royal, avant de te rendre au Botanique pour Christian Scott!

17:15 Laura Crowe and band!

Depuis une quinzaine de mois, Laura Crowet de Philippeville fait le buzz dans la partie francophone du pays, la Flandre va suivre, c'est une certitude, d'ailleurs on veut bien glisser ta main au feu.

D'où elle sort, demandes-tu avec méfiance?

On a fouillé et déniché le projet The Road To Consciousness en 2011, sinon il faut attendre début 2015 pour la voir monter sur scène en tant que Laura Crowe.

C'est le guitariste/producer Eric Renwart ( Getch Gaëtano, Akro, Pixelrace, Jigsaw, Axel Hirsoux, Beautiful Badness etc...) qui couve la séduisante jeune fille, il a produit l'EP 'Blank Pages' et l'accompagne sur scène.

Il n'est pas le seul chevronné sur l'immense podium, à l'arrière, on a immédiatement reconnu le formidable batteur Pat Dorcean, Brieuc Angenot tient la basse et Olivier Delescaille ( Beautiful Badness) manie une acoustique.

A noter, Laura est maintenant reprise dans l'écurie Go Go Booking.

Annabelle Van Nieuwenhuyse, la dynamique présentatrice de l'événement, estime que Crowe est le patronyme idéal pour se lancer dans une carrière de chanteuse et que, d'après ce qu'elle a entendu au soundcheck, il ne faudra pas des décennies avant de voir Laura décrocher les étoiles.

Ze heeft gelijk!

La petite Laura entame le show par un midtempo baignant dans un univers à la David Lynch ( musicalement) avec des intonations renvoyant vers Dani Klein ou Joss Stone.

D'ailleurs le look de mademoiselle Crowet renvoie aussi bien vers la belle Joss que vers une Vanessa Paradis post Jo le Taxi.

Parenthèse gnan, gnan, bonne fête à toutes les mamans, avant une nouvelle ballade radieuse, 'Blank Pages', sans doute!

'Fading fast' et son aparté hispanisant voit ta séduisante voisine clore les yeux et rêver à un sombre hidalgo qui doit l'amener loin, très loin de toute cette promiscuité.

Elle poursuit avec un surf aux infimes relents 'Rawhide' qui traite de l'ailleurs, de l'endroit où on se sent bien mais où on a perdu tous ses repères, le formidable 'Foreign'.

Manifestement de nombreux fans se sont agglutinés frontstage, ils se font entendre.

La suivante démarre en douceur mais file tout droit vers une explosion prévisible.

Bruxelles, vous êtes toujours là, clap your hands, please!

Il fut fait selon son souhait, elle balance le titre, catchy en diable, pour lequel tous les amis ont voté pour l'envoyer à l'Iris feest...ooh, oooh, oooh I feel much better...'Far from you'.

Annoncée dans la langue de Vondel, accent impeccable, une plage frétillante ' As long as I am with you' précède un autre point fort du set.

Titel (?), sorry geen setlist gezien!

En sondant Google, tu apprends que pas mal de textes de Laura sont de la plume de Marja Supponen , une singer songwriter finlandaise que tu as appris à connaître par le biais des Soirées Cerises où elle se produisait sous l'identité Rhinestone Lives.

Et qui avait enregistré son EP?

Eric Renwart, non?

Dans le mille, Emile!

Que le monde est petit!

A brand new one, people, un gospel nerveux avant les remerciements d'usage et puis un second gospel aux teintes blues, 'Domesticated' !

Place aux pubs avant de terminer le concert par une dernière salve brûlante toujours portée par une soulful voice, expressive et passionnée.

Une performance que Bruxelles a appréciée à sa juste valeur!

Laura Crowe - Fête de l'Iris - Place des Palais - Bruxelles, le 8 mai 2016
Laura Crowe - Fête de l'Iris - Place des Palais - Bruxelles, le 8 mai 2016
Laura Crowe - Fête de l'Iris - Place des Palais - Bruxelles, le 8 mai 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by michel - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents