Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 18:49
The Benzine Project au Bonnefooi, Bruxelles, le 23 avril 2016

The Benzine Project au Bonnefooi, Bruxelles, le 23 avril 2016

Il te restait du temps avant de regagner tes pénates, du Monk au Bonnefooi il y en a pour 5 minutes et comme l'établissement de la rue des Pierres programmait The Benzine Project à 19h, t'as pas dû réfléchir pendant des heures, un dürüm avalé en 5' et t'atterris au comptoir du zinc!

The Benzine Project, un bébé né en 2015, mais vieux avant l'âge, ce trio bruxellois est composé de deux expats, le plus jeune, Steve Bullock ( guitare électrique), en provenance de la Verte Albion ( il sévit également au sein de Zinne) et le vétéran Jon Bradshaw ( chant, acoustique) , un kangourou gris, ils sont accompagnés par une rouquine que tu crois avoir vue à Woodstock, il y a quelques années, Lady Reg ( non, Jules, méchant, pas wreck), qui tabasse un cajon ou un bongo et secoue des shakers.

Le moteur carbure à la Pils, sauf celui de Steve, fragile du foie, il préfère le coca.

Genre?

Ni rap, ni schlager, ni salsa, ni kleinkunst, mais du blues teinté de folk et d'americana.

Démarrage à 19:15', ' A long way from home' sent bon Tom Waits, la voix râpeuse de Jon, émacié et anguleux, est rocailleuse à souhait, tu peux aisément imaginer que cet Aussie n'a pas mené une vie d'ascète.

Australia was ranked fourth internationally in per capita beer consumption, pire que des Polonais!

La nuit approche constate-t-il, I love the twilight, moment idéal pour le blues, voici 'Dirty shoes'.

Tu aimes les sonorités laidback et la poussière, c'est pour toi, fieu!

'Thirteen women', écoute la version de Bill Haley, ça vaut tous les 'Rock around the clock' du monde!

Donc il y avait 13 nanas et j'étais le seul gars dans le coin, tu veux un dessin?

'Side show' est inspiré par mes pérégrinations en Europe, toile de fond: Amsterdam!

Steve manie sa Fender en mode basse avant de placer un petit solo limpide.

Aucun doute là-dessus, ces braves gens ont du métier!

La playlist mentionne ' Dude Ranch', pas sûr que ce soit le titre interprété, une chose est certaine, Jon avait le cafard, it's raining in my head, j'ai les godasses trempées, sortir le chien, parfois ça craint!

Ils embrayent sur un old skool electric blues permettant la mise en évidence de la lead ' Big City Blues'.

Jimmy Reed aussi chantait la grande ville, 'Bright lights, big city'

Oui, Roger?

L'album 'Big City Blues' de Howlin' Wolf date de 1959.

T'es une encyclopédie, mec!

Le boogie 'Drunk monkey' traite des relations pas faciles entre un homme et une femme.

Pour éviter que les choses se gâtent je m'en vais en avaler quelques unes au bar, ne m'attends pas pour le dîner!

Un singe bourré peut devenir belliqueux!

And now a tale of compassion ' Chinaski's blues', an uptempo tango!

Problèmes techniques, ma seconde guitare me lâche, la pile, sans doute, changement de programme, vous aurez droit à 'Good stone' à la slide.

Et puis une dernière avant une courte pause, histoire de se rincer le gosier, let's take a trip to the countryside pour se nettoyer les poumons, le blues rural 'Home grown' sera joué à la cigar box.

Well done, chaps, sorry de ne pouvoir assister à la seconde mi-temps, le métro n'attend pas!

Oui, Jon?

We will be hosting the Jam au Bizon, ce lundi!

C'est noté...

The Benzine Project au Bonnefooi, Bruxelles, le 23 avril 2016
The Benzine Project au Bonnefooi, Bruxelles, le 23 avril 2016
The Benzine Project au Bonnefooi, Bruxelles, le 23 avril 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by michel - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents