Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 12:53
Stereo Total à La Rotonde du Botanique, Bruxelles, le 13 avril 2016

Stereo Total à La Rotonde du Botanique, Bruxelles, le 13 avril 2016

Stereo Total, ça fait plus de 20 ans que le duo déjanté, pratiquant un humour trash qui fait passer Jean-Luc Fonck pour un bondieusard claustral, parcourt la terre pour la nourrir de sa bouillabaisse electroclash, modèle déposé auprès de l'office international de la propriété intellectuelle, qui aurait dû leur valoir la Légion d'Honneur et la Bundesverdienstkreuz.

Françoise Cactus et Brezel Göring viennent d'accoucher d' un nouveau mouflet monstrueux, le bébé a été baptisé 'Les Hormones'.

Comme support, le couple infernal a choisi un deeyéyéjay qui se fait appeler Maurice de la Falaise.

Pendant près d'une heure, Maurice de la Fadaise va nous assommer avec un mix scoubidou/ hula hoop / Pieds Nickelés/ Mademoiselle Age Tendre/ minijupe Courrèges/ choubidou bidou bihoua/ vous les copains je ne vous oublierai jamais ...qui amuse pendant 10 minutes avant de te refiler un urticaire retors.

Ce trip nostalgie kitsch, sur fond d'auto-tamponneuses est servi sans humour, ni amour, le faux blondinet, concentré comme un premier communiant, se contentant de tripoter ses petites manettes pour faire défiler la bande qu'il a peaufinée dans sa jolie petite chambre aux rideaux roses.

Albert de la Grotte, tu n'es qu'un petit branleur de plus dans ce monde du DJing où les besogneux pullulent.

20:58, l'illusionniste ramasse son petit sac, laisse mourir la dernière plaisanterie à petits feux pour céder la place aux amours franco-allemandes.

Françoise, devenue le sosie de Balasko ou de Yolande Moreau, claudique puis ramasse un gadget rouge qu'elle manipule de ses petits doigts aux ongles vernis, ihr Mann, Hartmut Richard Friedrich Ziegler, quant à lui, s'avise de gratter une guitare, 'Cinémania' est sur les rails, Filmgeschichten mit Stereo Total, en couleur, bitte!

Bruxelles, ce soir on vous propose un set essentiellement en français afin que vous puissiez discerner toutes les finesses du verbe.

'Adieu Sophie', je lui ai pris son mec auquel j'ai piqué son fric, du Lio pur jus!

Voici une chanson consacrée au pop-art, 'Pixelize me' , puis Brezel va vous chanter un schlager dans la langue d'Helmut.

Lotti?

Non Kohl, Lanta!

Françoise, mein Liebling, ich habe casser une corde de meine guitare, raconte leur une blague, j'en ai pour 35'.( pas '')

Ach, ich bin désolé, pas de cordes de rechanche, ni de pince-à-linge, je dois te quitter pour aller quérir un autre jouet au nightshop, amuse les!

'Ich Bin Der Stricherjunge', c'est l'histoire d'un mec qui fume trop, t'es là ma grande brioche, o k, je prends mon harmonica, on y va!

La Rotonde, bien pleine, rigole, gigote, pogotte, sue, se fend la pipe, puisqu'on est chez Magritte!

'Fleur de Hollande', non François, personne ne t'a sonné, retourne te coucher!

Dis, mon chou, on leur joue quoi?

'Je m'en fous', un garage aux accents Dutronc.

Ce bricolage est des plus fumeux mais aussi souverainement irrésistible.

' Zu Schön für Dich' , une adaptation libre et suave de 'La plus belle pour aller danser'.

Entschuldigung, ich habe un peu tousser, mille excuses, eines rhume germain, aber je continue, ich bin perfekt dans mon bikini.

On veut voir, Madame!

Obsédés, d'ailleurs voici un pamphlet féministe: 'Die Frau in der Musik' suivi par un petit air romantique et printanier en nippon,'Niwa Dewa'.

Beau comme un cerisier en fleur!

Suite logique, la cover des Plastics, le new wave band de Tokyo, 'I love you, Ono' avant de proposer un nouvel extrait de leur dernier chef-d'oeuvre, 'Docteur Love', l'histoire d'un chirurgien futuriste réparant les coeurs brisés à l'aide d'un tube de Patex.

Le gros tube synthpop ' C'est la mort' n'a pas pris une ride.

Ambiance bal aux lampions sur les gradins, la diva pointe le doigt vers une nana, eh, toi, rejoins-nous on va faire ' L'amour à trois'.

Le spectacle est dans la fosse, une blonde, légèrement exhibitionniste sur les bords, grimpe sur les épaules de son mec, relève le T-shirt, puis son soutif, pour exhiber une paire de mamelles heureuses de s'être libérées de ce carcan.

Ce soir, tous tout nus , avait promis une copine!

Assez ri, un peu de rigueur germanique, 'Exakt Neutral' suivi par un nouvelle sucrerie asiatique.

Dis, Brezel, t'es sûr qu'on joue le même morceau?

Une parenthèse autobiographique, 'Good night, bad morning', ou les surprises du lendemain, c'est qui ce monsieur dans mon lit?

L'heure est au référendum: anglais, allemand?

Deutsch!

'Fur immer 16' suivi du morceau qui a transformé Françoise Vanhove en plante verte, 'Les Cactus' de Jacques Cigare.

Voilà, on s'embrasse, merde, tu piques, auf Wiedersehen....

Bis.

' No Controles' , originalmente interpretada por la banda española Olé Olé.

Il nous faut quatre danseuses sur scènes, Brüsel, elles seront dix à se trémousser sur 'Wir tanzen im Viereck' puis sur la version trash de 'Heroes'.

La Rotonde se voit transformée en chaudron, Panoramix ne sait plus où donner de la tête, ça gueule de partout, les portes sont béantes, personne ne quitte le cirque, il faut qu'ils reviennent!

Second retour.

Les demandes fusent, ce sera 'Jaloux de mon succès' , l'asperge embraye sur un rock bruyant, sa compagne le fixe, l'oeil mauvais.

Je sais pas ce que tu joues, grande bringue, tu fais chier, je me tire... grosse scène de ménage, William rapplique, the taming of the shrew!

Je vais la chercher, wacht een beetje, revenue à de meilleurs sentiments l'irascible Fraulein propose 'Miau Miau'.

Encore une?

D'accord, mais je veux de la reverb énorme sur la guitare, je veux un son cathédrale!

Désir exaucé et Bruxelles a eu son slow qui tue, ' Furore'.

Stereo Total à La Rotonde du Botanique, Bruxelles, le 13 avril 2016
Stereo Total à La Rotonde du Botanique, Bruxelles, le 13 avril 2016
Stereo Total à La Rotonde du Botanique, Bruxelles, le 13 avril 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by michel - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents