Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 15:54
Sirius Plan à l'Ancienne Belgique ( Club), Bruxelles, le 25 avril 2016

Sirius Plan à l'Ancienne Belgique ( Club), Bruxelles, le 25 avril 2016.

Initialement programmé le 23 mars, le concert bruxellois de Sirius Plan a eu lieu le 25 avril, dans un club quasi complet.

Tout le clan Sirius Plan a fait le déplacement, tu auras plus l'impression d'assister à une fête familiale en musique qu'à un gig, ce qui entraîne une présentation légèrement bécasse!

Pas de support, à 20:20', le public peut visionner un film que tu ne verras pas, car posté sous l'écran.

Dix minutes plus tard, la toile disparaît et les filles font leur entrée.

Sirius Plan, c'est un trio aux 2/3 hexagonal, le tiers restant étant indigène.

La fine Elodie Legros, alias Skye, ( acoustique, chant) à notre gauche - la bouclée Claire Joseph ( guitare baryton, cigar box, chant) à droite et au centre Gaëlle Mievis, Galou pour les initiés, ( batterie et chant).

Genre?

Renaissance italienne, peinture allégorique, style 'Primavera' de Sandro Botticelli, avec mise en exergue des harmonies vocales subtiles, lascives ou bouleversantes.

Entrée en matière en douceur avec le premier single extrait de l'album 'Dog River Sessions', ' Du Rose dans les Veines'. Les voix se complètent à merveille, le timbre rock de Gaëlle fait contrepoint à la finesse du chant de Claire et à la chaleur de celui de la blonde Skye.

Tout baigne, le public, déjà acquis à la cause des fées avant le début du set, clame son enthousiasme tandis que les Jean-Baptiste Mondino locaux mitraillent à qui mieux mieux, shooter Sirius Plan est plus attractif que de se taper une conférence de Liesbeth Homans, même beurrée!

On nous rappelle que l'album a vu le jour en Alabama, on ne cite pas BJ Scott, Gaëlle entame le swing féminin 'In the City', explosant en final percussif à six mains.

La voix rauque de Miss Legros nous emmène au fin fond des Etats-Unis, laissez-vous porter par la 'Big River', le titre devant énormément à la madame d'Alabama venue s'installer chez nous, il y a des années!

Petit blanc, c'est quoi ce sifflement en bruit de fond, Mitch?

Le bayou, fieu.

Chouette, j'espère qu'un caïman va bouffer Mayeur!

' Moi, l'animal', un petit côté Véronique Sanson, sans piano mais avec son polyphonique.

Place à la ballade aux tons pastel ' Old Man', un des beaux plus titres de leur répertoire.

Claire n'a réussi à piquer qu'une seule cuillère à thé dans le teashop voisin, elle tapotera sa bague de fiançailles avec le petit ustensile.

Euh, tu t'en vas, lui souffle Gaëlle, pourquoi tu viens nous serrer la main?

Ah, bon, t'es émue, nous aussi, chère enfant!

'Là' finit en incantation indienne, les filles entrent en transe, ta voisine aussi, tes pieds souffrent!

Petite leçon de linguistique: le W ne fait pas partie de notre alphabet, il y a été ajouté tardivement pour écrire des mots étrangers importés en français, donc on ne dit pas wouagon mais vagon, sauf en Belgique!

OK, on dit viskye? Vallon? vater-closet?

Oui et wa te faire foutre!

Merde, je veux un pistolet avec du filet américain et je me sècherai les mains avec un essuie!

Assez ri, en voiture, ' Sur les rails', une train song t'invitant aux grands espaces!

C'est l'heure du quart-d'heure américain, ça va coller, Marcel, le soulful ' Wish I could' doit faire un malheur sur les pistes de danse.

Finis les câlins, voici une version voodoo de 'Come together' .

Après ces instants rock, l'heure est aux pensées philosophiques avant d'attaquer 'L'autre et son regard'.

On ne sait pas dans quel état vous êtes arrivés ici....

'Bourré' crie une voix!

Ha, ha, ha.. on veut que vous vous sentiez libres, voici 'Beauté'.

Oui, Mathilde, elle a dit jusqu'à saigner, c'est pas une raison de sortir ton opinel!

Un final dansant, puis la séquence remerciements, assez scolaire, et la dernière d'un set de 65', l'effervescent ' Plus-que-parfait'!

Elles sont deux à saluer les fans, Claire, l'étourdie, s'était tirée backstage.

Elle revient au galop pour faire sa courbette!

Bis.

Toutes sur une ligne pour un des moments les plus émouvants de la soirée , la reprise de 'When doves cry' de Prince.

'Being is beautiful' est leur 'What a beautiful world' et on se quitte avec 'La complainte de la butte' immortalisée par Cora Vaucaire.

Oui, Guy?

Rufus Wainwright en a fait une superbe version, en français impeccable.

D'accord, mais sa maman, Kate McGarrigle, maniait le vocable roman, non?

photos- jp daniels concert monkey

Sirius Plan à l'Ancienne Belgique ( Club), Bruxelles, le 25 avril 2016
Sirius Plan à l'Ancienne Belgique ( Club), Bruxelles, le 25 avril 2016
Sirius Plan à l'Ancienne Belgique ( Club), Bruxelles, le 25 avril 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by michel/jp daniels - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents