Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 08:28
Dixie Chicks MMXVI at Lotto Arena, Antwerpen, le 16 avril 2016

Dixie Chicks MMXVI at Lotto Arena , Antwerpen, le 16 avril 2016

Dixies Chicks MMXVI Tour - Lotto Arena - 16.04.2016.


Greenhouse Talent
Le billet de JPROCK :

Quelle galère !
Que s’est-il passé ce samedi soir à Anvers pour que la mobilité soit à ce point en plein chaos.
Mystère.., quoique en y réfléchissant un peu quelques indices me viennent à l’esprit.
Après avoir quitté Bruxelles à 18h je me gare finalement à Anvers à environ 1km de marche du Lotto Arena sur le coup de 19h50.
Résultat des courses, pas de première partie pour moi et heureusement j’arrive juste à temps pour les choses sérieuses.
Dès la sortie de l’autoroute la circulation fut intense et anormale, et il me faut plus de trente minutes pour rejoindre le Single Noord que j’imagine bondé en cette heure tardive, et là, surprise, pas un chat , quasi aucune voiture n’est garée de chaque coté de la route et des blocs de béton empêchent le stationnement.
De multiples panneaux d' interdiction de stationner trônent fièrement tous les 20 mètres et on peut y lire : interdiction de stationner du 16/04 au 22/04 !
La bonne affaire !
Imaginez ce que ça peut donner alors que simultanément il y a trois évènements le même soir, un au Lotto Arena, un autre au Sportpaleis et un troisième au Trix.
Pour le spectateur venu en voiture il n’y a plus qu’à investir dans une De Lorean version « Back To The Future « histoire d’aller se garer dans une autre dimension à une autre époque et d’ensuite se re-parachuter en 2016 à quelques pas de sa salle favorite.
Et pour couronner le tout les charmants flics anversois barrent toutes les issues qui permettent de faire demi tour sur le single. A lors là bravo , me voilà donc obligé de suivre le troupeau de voiture envoyées bon gré mal gré vers des parkings payants et au pas d’homme. L’horreur !
Je décide donc de bifurquer à l’aventure dans une petite rue adjacente et je commence une visite forcée d’un zoning industriel situé pas loin du port avant d’enfin retrouver une route qui me ramène au Sportpaleis et finalement à mon point de départ « Le Trix « , où par chance je trouve un semblant de place dans le parking de la grande surface adjacente.
Encore 15 minutes à pied en marchant d’un bon pas et je serai enfin au Lotto Arena.
J’espère qu’au delà du 22/04 les choses rentreront dans l’ordre car sinon se taper un concert à Anvers dans cette zone-là va devenir franchement pénible.

Bref, venons en à nos moutons et au premier concert de la tournée mondiale 2016 des Dixie Chicks.
Pour une première il faut reconnaitre que tout est bien en place.
Le son est excellent, les harmonies vocales de toute beauté et le choix des titres qui pioche allègrement dans la déjà longue carrière du band est assez heureux.
Seul petit bémol pour ma part, un set acoustique légèrement trop long et le côté parfois un peu appliqué de nos trois donzelles encore un peu tendues en ce premier set européen.
Mais c’est vraiment histoire de pinailler, car il faut bien reconnaître qu’ici on est dans un spectacle pro de chez pro à l’américaine et où rien n’est laissé au hasard.
Magnifiques vidéos, joli light show, intermède cinéma de quelques minutes durant l’installation du kit acoustique où l’on voit nos trois demoiselles piloter des bolides tout en restant sexy , canon à confetti en fin de show et backing band de grand talent.
Bref un show épatant qui ravirait le public le plus exigeant.
Quelques reprise sont au programme « Video Games de Lana Del Rey, du Patti Griffin , le tout proposé par une Natalie Maines très en voix et par mes petites préférées Emily Robison ( bc vocals, guitar, banjo, mandolin etc..) et Martie Maguire ( bc vocals, violin, guitar, tambourine) absolument craquantes.
Ah Martie, quel sourire, et Emily quelle sensualité !
Bon, on se calme JP, on se calme ...
Et bien sûr on a droit à une flopée de hits comme « Long way Around » , « Wide Open Spaces » ou « Ready to Run », je ne vais pas les citer tous car la liste est longue, car n’oublions pas que les Dixie Chicks sont le band féminin 'multiplatiné' de tous les temps qui a vendu le plus d’albums aux States et qui en est à plus de 30,000.000. écoulés à ce jour dans le monde.
La tournée se poursuit d’ailleurs après cette date d’ouverture anversoise avec des shows en Scandinavie, Uk, Ireland, Holland, Switzerland avant de regagner le Canada et les USA pour une quarantaine de concerts supplémentaires.
La country pop bluegrass a donc régné en maître hier soir au Lotto Arena pendant plus de deux heures et pour notre plus grand plaisir et les Dixie Chicks n’ont pas déçu leur public.
A environ 1 kilomètre de là Amorphis balance son doom métal symphonique à la tête de métalleux en furie à quelles mètres d’où j’ai stationné ma voiture.
Vous pensez bien que la tentation est grande de…, mais ça c’est une autre histoire.

Texte et photos : JP Vanderlinden aka JPROCK THE DARK FEATHER.

Dixie Chicks MMXVI at Lotto Arena, Antwerpen, le 16 avril 2016
Dixie Chicks MMXVI at Lotto Arena, Antwerpen, le 16 avril 2016
Dixie Chicks MMXVI at Lotto Arena, Antwerpen, le 16 avril 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by JPROCK - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents