Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 12:26
Muse -The Drones World Tour- Palais 12 - Bruxelles - les 13 et 15 mars 2016

Muse -The Drones World Tour- Palais 12 - Bruxelles - les 13 et 15 mars 2016

MUSE au firmament de la galaxie sonique !

Le billet de JPROCK :

Palais 12 - 12/13/15 et 16/03/2016. (chronique des concerts des 13 et 15/03)

A l’image de groupes légendaires comme les Stones, U2, AC/DC, Queen ou Led Zeppelin, MUSE a rejoint le cercle restreint des mega groupes à la renommée mondiale, ceux qui remplissent les stades et les salles en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.
En effet les tickets pour les quatre concerts annoncés du trio au Palais 12 se sont vendus en quelques heures et affichent sold out depuis des lustres.
Aménagé autour d’une scène centrale qui tourne sur elle-même et prolongée par deux avancées gigantesques qui traversent littéralement la salle, le Palais 12 semble encore plus impressionnant qu’à l’habitude.
Après une première partie assurée par Nothing But Thieves ( le 13) et The Van Jets (le 15), à 21h07 exactement pour les deux soirs auxquels j’ai pu assister le show démarre par un ballet de six grosses sphères lumineuses qui survolent la salle sous les yeux attentifs de gardes en combinaisons blanches lookés façon stormtroopers et qui prennent position au sol.
Les musiciens montent sur scène dan l’obscurité et attaquent le set avec « Psycho » ( le 13) et Reapers (le 15) .
D'emblée on se prend une qualité de son effarante dans la face, un son puissant et clair dont chaque note jouée par les trois musiciens d’exception nous parvient dans une qualité d’écoute exceptionnelle.
On se dit que ce Palais 12 là a réellement été magnifiquement conçu pour un confort autant visuel qu’auditif et on a une pensée admirative pour l'ingé son du groupe qui fait un boulot impressionnant.
Sur scène, dans l’ombre de la batterie de Dominic Howard un quatrième musicien discret mais efficace officie aux claviers et à la guitare histoire d’enrichir le son live.
Et puis il y a le band au sommet de son art , avec un Matthew Bellamy à la voix divinement aérienne et au jeu de guitare flamboyant.
Le leader de MUSE et Chris Wolstenholme dont le jeu de basse nous secoue les tripes sont toujours en mouvement et occupent la scène de telle manière que chaque spectateur puisse profiter un maximum du spectacle.
Le lightshow est gigantesque ainsi que les projections 3D, et bien sûr il y a ces drones qui donnent leur nom au dernier album et à cette mega tournée.
Les revoilà d’ailleurs qui reprennent leur envol sur « Supermassive Black Hole » et nous aurons même droit au survol de la salle par un vaisseau spatial imposant qui semble flotter dans la noirceur d’une lointaine galaxie.
La set list diffère quelque peu d’un jour à l’autre avec bien sûr une structure identique en ce qui concerne la ligne de conduite, megashow oblige.
On frémit pendant « Hysteria » (joué le 15) , on s’époumone durant l’excellent « Uprising » , on se sent nostalgique à l’écoute de « Bliss » ( joué le 13) et on se prend en pleine face un répertoire gorgé de hits avec une accélération finale identique les deux jours faite de « Time is Running Out » , « Uprising » et l’étonnant « The Globalist ».
Moment d’apaisement ensuite avec un nouvel envol des sphères sur l'instrumental « Drones » majestueux titre emprunté à la Missa Papae Marcelli, composée par Giovanni Pierluigi da Palestrina dont je vous recommande d’ailleurs l’écoute intégrale, c’est de toute beauté.
La dernière salve finale composée de « Take a Bow » , « Mercy » et « Knights of Cydonia » à grand renfort de canons à confetti, serpentins et fumigènes, met tout le monde à genoux.
Le Palais 12 est debout et hurle sa joie tandis que le groupe salue son public puis disparaît dans les entrailles de la mega scène sur laquelle le temps semble s’être arrêté.
Certains pouvaient craindre qu’un surenchère d’effet spéciaux ne fasse perdre au groupe sa magie originelle, ceux là peuvent être rassurés, le band n’a jamais été aussi convaincant et n’a rien perdu de sa joie de jouer ni de sa générosité.
L’attaque des Drones a bien eu lieu durant ces quatre jours, elle nous a subjugués et quelque chose me dit qu’il va falloir du temps pour s’en remettre.

Il est 23h07, le rock du futur a un nom il s’appelle MUSE...

Texte et photos : JP Vanderlinden aka JPROCK-THE DARK FEATHER.

Setlist 13/03:
Dance of the Knights
Drones
Psycho
Dead Inside
Map of the Problematique
(Rage Against The Machine's '… more )
Bliss
(Extended outro)
The 2nd Law: Isolated System
(Shortened)
The Handler
Stockholm Syndrome
(Rage Against The Machine's '… more )
Supermassive Black Hole
(The Jimi Hendrix Experience's 'Voodoo Child' intro)
Prelude
Starlight
Apocalypse Please
Munich Jam
Madness
[JFK]
Reapers
Time Is Running Out
Uprising
(Extended outro)
The Globalist
Drones
(Reprise)
Mercy
Take a Bow
Knights of Cydonia
(Ennio Morricone's 'Man With a Harmonica' intro)

Setlist 15/03:
Dance of the Knights
Drones
Reapers
[Drill Sergeant]
Psycho
Dead Inside
Plug In Baby
(Extended outro)
The 2nd Law: Isolated System
(Shortened)
The Handler
Resistance
Supermassive Black Hole
(The Jimi Hendrix Experience's 'Voodoo Child' intro)
Prelude
Starlight
Citizen Erased
Munich Jam
Madness
[JFK]
Interlude
Hysteria
(AC/DC's 'Back In Black' riff outro)
Time Is Running Out
Uprising
(Extended outro)
The Globalist
Drones
(Reprise)
Mercy
Take a Bow
Knights of Cydonia
(Ennio Morricone's 'Man With a Harmonica' intro)

Muse -The Drones World Tour- Palais 12 - Bruxelles - les 13 et 15 mars 2016
Muse -The Drones World Tour- Palais 12 - Bruxelles - les 13 et 15 mars 2016
Muse -The Drones World Tour- Palais 12 - Bruxelles - les 13 et 15 mars 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by JPROCK : - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents