Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 22:40
Babel Med Music -- Dock des Suds à Marseille ( première journée) le 17 mars 2016

Babel Med Music -- Dock des Suds à Marseille ( première journée) le 17 mars 2016

Forum atypique sur la scène internationale des rencontres professionnelles, BABEL MED MUSIC accueille, du 17 au 19 mars 2016 à Marseille, l’ensemble des acteurs économiques et artistes des musiques du monde. Avec 3 nuits, 30 concerts ouverts au grand public et 3 jours de salon dédiés aux opérateurs de la filière , ces rencontres internationales mettent en valeur la diversité, des patrimoines traditionnels jusqu’aux musiques actuelles.

Venant de Belgique, j'en profite des 5 degrés supplémentaires de chaleur et du printemps qui s'annonce sous un soleil rayonnant.

ALEJANDRA RIBERA (Canada) - Chapiteau

Alejandra Ribera ouvre la série de concerts se répartissant sur trois soirées.

Elle est née d'un père argentin et d'une mère écossaise et a quitté Toronto pour se fixer à Montréal.

L'auteure-compositrice-interprète chante en français, en anglais et en espagnol. Son répertoire se compose de chansons mélangeant le pop-jazz, le folk alternatif et les saveurs latines. Elle est la digne héritière des Rickie Lee Jones, Joni Mitchell. Vêtue simplement d'une longue robe noire sans manches , le public n'a des yeux que pour Alejandra.

La Boca: Alejandra débute cette chanson avec une voix profonde dans un univers brumeux, puis passe dans un autre registre. Elle chante en espagnol avec une voix plus aigüe, parfois un peu criarde à mon goût, sans concurrencer Lara Fabian.

Ses origines se retrouvent dans ses compositions. Parfois elle nous emporte dans une mélancolie comme à la fin d'un long hiver nordique dépressif, heureusement les rythmes latinos suivants nous font sauter de joie.

LA NUIT D'ANTIGONE (France - Allemagne - Turquie) - Chapiteau

Dans le cadre du projet Sublimes Portes mettant en relation des artistes méditerranéens, nous retrouvons dans le projet "La Nuit d'Antigone", Sylvie Paz au chant, Perrine Mansuy au piano, Naïssam Jalal à la flûte, Diler Özer aux percussions et la DJ Ipek à l'ordinateur pour le sound design.

Les paroles sont des poésies contemporaines de femmes, mises en musique. Il est annoncé que le spectacle est une histoire de la résistance des femmes qui s'exprime à travers la poésie ou le blog. Excellente idée. Mais la chanteuse lisant le texte dans plusieurs langues différentes ne réussit pas à faire passer le message de la résistance féminine.

BABA ZULA - Turquie - salle des Sucres

Baba Zula est un groupe d'Istanbul, une métropole dont l'agglomération compte environ 15 millions de personnes, située au carrefour de l'Orient et de L'Occident. Les musiciens ont grandi dans cette atmosphère underground et ont réussi à forger et nous retransmettre une musique avec leur propre identité avec du folklore traditionnel, du rock psychédélique, du heavy metal.

Sur scène, nous retrouvons Melike Sahin (chant ), Levent Akman (cuillères, percussions, machines) Murat Ertel (saz électrique, un instrument formé d'une caisse de résonance et d'un long manche muni de frettes), Özgür Cakirlar, Periklis Tsoukalas (ud électrique) et Can Aydemir (basse)

Baba Zula nous plonge dans une expérience psychédélique. Nous y retrouvons l'héritage musical de l'Empire Ottoman qui a perduré de 1299 à 1923 et qui a régné sur l'Afrique du Nord et le Proche-Orient. Toutes ces sonorités font partie de leur univers.

Murat Ertel au saz électrique se mêle au public. A son retour, la chanteuse Melike invite le public à l'accompagner durant le refrain du morceau "Açis, Hopçe". Revêtue d'une robe verte avec des voiles flottant entre les bras et le corps, elle se balance.

Dans le public, les jeunes dames font travailler tout leur corps et ondulent leur ventre. J'ai l'impression qu'elles font partie d'un club de fitness qui enseigne le belly dance (danse du ventre) ou le tsifteteli turc. Il n'y a pas que la zumba.

David Bowie chantait "We could be heroes just for one day" . Nous sommes les reines et les rois de la nuit.

Baba Zula, ce n'est pas uniquement de la musique à écouter, c'est un spectacle délurant de qualité musicale dégageant une énergie positive.

DJMAWI AFRICA (Algérie) - Salle des Sucres

Le groupe Djmawi Africa créé en 2004 expérimente tout en respectant son africanité sur une base typiquement algérienne. Ils pratiquent une fusion de rock de gwana, de Chaâbi, de reggae d'une manière complètement décomplexée. La rythmique est universelle, mais l'usage d'instruments modernes et ethniques produit une sonorité africaine.

Le groupe a déjà tourné internationalement et nous ressentons cette expérience de scène.

Ce soir, Djmawi Africa nous interprète huit chansons de leur répertoire.

Lala Aicha: le concert débute avec un violon aux accents de gammes orientales. Puis suivent les autres instruments offrant une couleur musicale particulière avec le gumbri (un instrument à cordes pincées) et le violon.

Avancez l'arrière: quelques mots en français dans la chanson. Au contraire de beaucoup de groupes africains qui ont une tendance à produire une ambiance festive forcée durant toute la durée de concert, les musiciens ont l'intelligence de présenter des morceaux plus reposants. Cette alternance permet d'apprécier leur musique.

Les textes du dernier album parlent de l'actualité et la vie quotidienne. avec un aspect plus urbain. La jeunesse souvent privée de perspectives d'avenir et de représentation d'elle-même s'y reconnaît.

Djmawi Africa travaille d'une manière collective. Chaque musicien contribue à la réalisation des albums "Mama" et "Avancez l'arrière". Ils aiment explorer les sons et ont ajouté la kora, le djembé, le ngoni à leur liste d'instruments.

Djmawi Africa, un groupe algérien progressif et éclectique qui surprend agréablement par sa créativité et son respect de l'africanité avec des couleurs musicales jouées sur des instruments modernes et ethniques, à écouter sans modération et à voir en concert.

Charles Eloy

Babel Med Music -- Dock des Suds à Marseille ( première journée) le 17 mars 2016
Babel Med Music -- Dock des Suds à Marseille ( première journée) le 17 mars 2016
Babel Med Music -- Dock des Suds à Marseille ( première journée) le 17 mars 2016
Babel Med Music -- Dock des Suds à Marseille ( première journée) le 17 mars 2016
Babel Med Music -- Dock des Suds à Marseille ( première journée) le 17 mars 2016
Babel Med Music -- Dock des Suds à Marseille ( première journée) le 17 mars 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Charles Eloy - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents