Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 12:36
Mustii à la Rotonde du Botanique, Bruxelles, le 11 février 2016

Bruxelles : Rotonde du Botanique le 11.02.2016.
( accréditation Concert Monkey + Concert Reviews)

Le billet de JPROCK :

Depuis quelques mois le nom de Mustii est sur toutes les lèvres.
Fort d’un single « The Golden Age « qui passe en boucle sur de nombreuses radios belges en Flandres et en Wallonie et de son successeur l’excellent « Feed Me » , Thomas Mustin a réussi ce soir le tour de force de présenter son premier EP 5 titres The Darkest Night devant une Rotonde bondée qui s’est rapidement transformée en chaudron incandescent.
Dès son apparition sur scène, vêtu d’une cape de boxeur pailletée, le jeune homme relativement timide à la ville se transforme en performer conquérant et démarre son set pied au plancher.
Entouré de trois musiciens le jeune artiste belge multi-facettes de 25 ans (il est chanteur, auteur, compositeur, acteur et metteur en scène ) arpente la scène de long en large et semble s’étonner de l’accueil incroyable qu’il reçoit de son public.
Pas la peine pour lui de terminer ses phrase lorsqu’il chante, le public connait les titres par coeur. Etonnante communion pour un artiste qui en est à son premier gros concert et qui n’a pas encore sorti d’album.
Indubitablement il y a un phénomène Mustii et on ressent immédiatement l’énorme potentiel qui se dégage de ce gamin au visage d’ange et à la voix exceptionnelle.
Tout au long d’un set d’environ soixante minutes et sans temps mort, Mustii passe de l’énergie à l’émotion avec une facilité déconcertante. Il virevolte, saute, danse et se paye même un bain de foule en descendant dans le public pour la plus grande joie de ses fans.
Et même s’il ne maîtrise pas toujours totalement émotionnellement chaque instant de sa performance, le jeune homme se laisse porter par l’ambiance survoltée ( il en perdra même son micro, mais sans se démonter le récupèrera quelques secondes plus tard) et affiche clairement sa joie d’être sur scène et de nous faire partager son talent.
Car du talent Mustii en a à revendre, et la plupart des titres aux lignes mélodiques imparables et aux paroles souvent sombres interprétés ce soir sont séduisants et accrocheurs.
Fan de Bowie, il lui rend aussi hommage avec une reprise étonnante de « Heroes » qu’il marque de son empreinte personnelle.
J’ai rarement vu un artiste qui à ce stade de sa carrière démontre une telle aisance scénique et un tel potentiel.
Visiblement la préparation du show en résidence à La Madeleine avec Michaël Larivière ( MLCD) porte aujourd’hui ses fruits et on assiste à une prestation lumineuse débordante de talent mais qui suinte aussi le travail.
Car il faut souligner que si Mustii en est là, c'est qu'il bénéficie en amont de l'aide et du travail d’une équipe talentueuse qui l’entoure, en commençant par son producteur Kid Noize, son label Black Gizah Records, son attaché de presse Laurent Walschot, ses excellents musiciens, son agent, et une multitude de personnes dynamiques et talentueuse qui oeuvrent dans l’ombre de ce phénomène hyper talentueux.
Que ceux qui ont eu la chance d’ être présents ce jeudi soir à la Rotonde gardent bien en mémoire cette soirée car un jour sans doute ils pourront dire : j’y étais !
Personnellement je prends le risque d'affirmer que parti comme il l’est Mustii deviendra sans doute bientôt un artiste majeur de la scène electro pop belge et pourquoi pas internationale.
Vous voilà donc prévenus, quant à moi je m’en vais de ce pas réécouter « The Darkest Night » qui tourne en boucle sur ma platine depuis plusieurs jours.

PS : Mustii sera en concert au Cirque Royal le 21 octobre 2016 et prépare un premier album dont la date de sortie n’est pas encore fixée précisément ( rentrée 2016 ou début 2017).

Texte et photos : Jean-Pierre Vanderlinden aka JPROCK THE DARK FEATHER.

à lire pour rappel: SEEKTHEDUKE @ Rock Classic, Bruxelles, le 3 juillet 2014

http://concerts-review.over-blog.com/article-seektheduke-rock-classic-bruxelles-le-3-juillet-2014-124072758.html

Mustii à la Rotonde du Botanique, Bruxelles, le 11 février 2016
Mustii à la Rotonde du Botanique, Bruxelles, le 11 février 2016
Mustii à la Rotonde du Botanique, Bruxelles, le 11 février 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by JPROCK - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents