Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 08:00
'Heat' by Glockenwise

'Heat' by Glockenwise

Glockenwise, ne te laisse pas abuser par la consonance germanique du label, est portugais ( Barcelos, près de Braga).

A banda de Barcelos The Glockenwise vai lançar o terceiro álbum, "Heat", lisait-on il y a peu dans la presse lusitanienne, depuis octobre, le successeur de 'Building Waves' ( 2011) et 'Leeches' ( 2013) est dans les bacs.

Cristiano Veloso (drums), Rafael Ferreira (guitar/vocals) , Rui Fiusa (bass/vocals) et Nuno Rodrigues (vocals/guitar/ keyboard) ont formé Glockenwise en 2008. They view themselves as a garage rock/thrash pop band.

Leur expérience scénique n'est pas négligeable puisqu'ils ont déjà foulé des scènes de renom: le Primavera, l'Incubate ou le Monkey Week Festival.

Heat - Tracklist:

1. Cardinal

2. Heat

3. Eyes

4. Time (Is A Drag)

5. Tide

6. Up To You

7. (Not A) Try Hard

8. Interludio

9. Lasting Lies

La galette comporte neuf plages, l'instrumental noise, concis ( 2') et rageur, 'Cardinal' ouvrant les hostilités.

Après cette furieuse entrée en matière, le single 'Heat' nous emmène sur une piste indie rock plus traditionnelle, mixant la dream pop et le psychédélisme et nous rappelant les fabuleux The Church ou d'autres Australiens, tels que The Triffids.

'Eyes' navigue dans les mêmes eaux acides, les guitares en disto folâtrent tout en s'appuyant sur une base rythmique solide, quant au chant, il s'approche de celui de Ty Segall, un des apôtres du garage/psychedelic rock.

Un superbe track.

'Time ( Is a drag)' , les Stones nous l'avaient déjà dit en 1966... what a drag it is getting old...!

La pièce de résistance de l'album ( près de 6'30""), une mélodie acidulée, portée par une voix paresseuse qui ballotte sur fond de guitares dissonantes et lancinantes à la fois.

Le cocktail parfait pour un voyage mental loin des tracas d'un quotidien sinistre.

Après ce morceau de bravoure, il suffit de se laisser porter par la déferlante 'Tide', gaffe à l'écume!

'Up to you' est également sorti en single, ça se comprend, le titre est particulièrement récréatif.

En entendant '( Not A) Try Hard' , vous ne serez pas surpris des comparaisons avec le rock insolent, bourré de riffs bien cool, proposé par les Texans Strange Boys.

Un son crasseux et un rock sentant bon les années 60.

La suivante, 'Interludio' porte bien son étiquette, une jam servant de trou normand, histoire de faciliter la digestion avant le dernier plat, du style dessert explosif avec des riffs frénétiques et des choeurs racoleurs, ' 'Lasting Lies'!

Pas certain que 'Heat' plaise aux fans de Madredeus ou d'Amália da Piedade Rodrigues, mais les amateurs de Thee Oh Sees, des Black Lips ou des Jacuzzi Boys peuvent acheter la rondelle les yeux fermés!

'Heat' by Glockenwise

Partager cet article

Repost 0
Published by michel - dans Albums
commenter cet article

commentaires

Articles Récents