Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 21:24
Steve Hackett - Ancienne Belgique-Bruxelles - le 4 octobre 2015 BIS

La brève de JPROCK :

Depuis quelque temps déjà Steve Hackett revient nous faire sa visite annuelle dans lasalle de la rue des Pierres.
Et à chaque fois on ne peut qu’être conquis par le spectacle proposé par l’ex membre du groupe britannique qui s’est donné pour mission de perpétuer l’oeuvre et l’esprit du Genesis de la grande époque, celle où Peter Gabriel officiait en tant que frontman.
Cette fois la salle n’est pas totalement sold out quoique bien remplie, mais comme toujours c’est un public fidèle et enthousiaste qui a fait le déplacement pour écouter l’homme au jeu de guitare magique.
Et le moins qu'on puisse dire c'est que l’ami Steve sait s’entourer de musiciens parfaits, avec un line up identique à la tournée précédente à l’exception de Roine Stoilt ( Transatlantic, Flower Kings etc…) qui remplace avec brio le talentueux Nick Beggs à la basse et à la deuxième guitare.
Le show se compose de deux parties : la première est axée sur la carrière solo de Steve et la deuxième sur le patrimoine musical de Genesis.
On a donc droit dans le désordre à des titres comme « Spectral Mornings » , « Star of Sirius » ou l’excellent « Wolflight » tiré du récent album du même nom en ce qui concerne la carrière du maître, puis ensuite à un festival Genesis avec des morceaux de bravoure comme entre autres « The Lamb lies down on Broadway « , « The Cinema Show » ou « Firth of Fifth « joué en clôture d’un concert intemporel et magnifique.
C’est certain , aujourd'hui on se rend à un concert de Mister Hackett comme on va écouter une énième version de la cinquième de Beethoven, avec bonheur et respect pour l’oeuvre de ce qui fut un des groupes majeurs de l’histoire du rock progressif, et même du rock tout court.
En résumé nous avons vécu un concert magique de 150 minutes qui une fois de plus nous a transportés, donnés des frissons et remplis de bonheur.
Cette musique traverse le temps sans prendre une ride et c’est très bien comme ça.
A l'image de la coupe de cheveux de Steve qui depuis toutes ces années n'a pas bougé... d'une mèche.

Texte et photos : jean-pierre vanderlinden aka JPROCK THE BLACK FEATHER.

Setlist ( sous réserve )
Set 1 (Solo Works):
Corycian Fire
(intro)
Spectral Mornings
Out of the Body
Wolflight
Every Day
Love Song to a Vampire
The Wheel's Turning
Loving Sea
Icarus Ascending
Star of Sirius
Ace of Wands
A Tower Struck Down
Shadow of the Hierophant
(instrumental only)
Set 2 (Genesis Revisited):
Get 'em Out by Friday
(Genesis song)
Can-Utility and the Coastliners
(Genesis song)
After the Ordeal
(Genesis song)
The Cinema Show
(Genesis song)
Aisle of Plenty
(Genesis song)
The Lamb Lies Down on Broadway
(Genesis song)
The Musical Box
(Genesis song)
Encore:
Clocks - The Angel of Mons
Firth of Fifth
(Genesis song)

Steve Hackett - Ancienne Belgique-Bruxelles - le 4 octobre 2015 BIS
Steve Hackett - Ancienne Belgique-Bruxelles - le 4 octobre 2015 BIS
Steve Hackett - Ancienne Belgique-Bruxelles - le 4 octobre 2015 BIS

Partager cet article

Repost 0
Published by JPROCK - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents