Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 14:53
Colline Hill + Blemzia @ Louvain-La-Plage - Grand Place de Louvain-La-Neuve - le 1 août 2015

Pour la huitième édition de Louvain-La-Plage, le dernier concert programmé par les

Soirées Cerises annonce Colline Hill et Blemzia.

Après t'être garé sous la place, pas moyen de faire autrement et c'est pas gratuit, tu viens prendre le pouls en surface, un immense bac à sable où les gosses jouent au ballon, les coconut trees servant de poteaux, le ciel, bleu en ce premier jour d'août, remplaçant la barre transversale, tandis que les jeunes mamans se prélassent allongées sur un transat.

Ce n'est ni l'affluence d'un samedi estival à Blankenberge, ni un fiasco total pour les cafetiers locaux.

20:30, Colline Hill prend place sur le mini- podium, branlant, installé dans un coin du bassin.

woho woho

woho woho

Je l'ai vue près d'un laurier elle gardait ses blanches brebis,

quand j'ai demandé d'où venait sa peau fraîche elle m'a

dit,c'est d'rouler dans la rosée qui rend les bergères jolies!..

Oui, Joe, elle a sifflé, pas sur la colline, dans le sable, mais bon là n'est pas la question, ça faisait un bout de temps que ta route et celle de Blandine Coulet, la Bretonne installée à Liège, ne s'étaient croisées.

Depuis, un successeur à 'Wishes', sorti en 2012 et épuisé, est prêt à se vendre, la sortie officielle de ' Skimmed' est prévue pour le 21 septembre. L L N entendra plusieurs nouvelles compositions ce soir.

Sinon la release party aura lieu le 09 octobre au Centre culturel de Chênée.

Le set débute avec le désormais classique 'By You', tu avais oublié combien son phrasé était impeccable et ses mélodies imparables.

Telle une légère brise décoiffant les chevelures des estivantes, la mélodie vient caresser les pavillons auditifs.

Une première nouveauté, le mélancolique 'To die like a king', nous laisse entendre que le second disque sera celui de la maturité.

Pas de profonds bouleversements, le fond reste d'inspiration indie folk/americana et l'authenticité est toujours au rendez-vous.

Elle embraye sur 'The Greatest' qui n'est pas un emprunt à Chan Marshall mais également un morceau prévu sur 'Skimmed'.

Avec le mouvementé et catchy 'From Now' on revient en terre connue, les plagistes rythment la mélodie en battant des mains avant de reprendre le refrain en choeur.

Sur l'album, 'Someone left before me' est décoré de lignes de guitare électrique pointues, même sans l'apport d'une formation complète le titre enjoué séduit les masses.

Avec 'She believes in me', à rapprocher des meilleurs Natalie Imbruglia, on retombe en mode ballade tonique.

Avant de nous présenter les deux nouveautés suivantes ( 'Old Flame' ( à vérifier) et l'intimiste ' Random kies'), Colline nous rappelle les noms prestigieux dont elle a eu le bonheur d'assurer l'avant-programme: America, Peter Cincotti ou Crosby, Stills et Nash.

Cohen, Dylan, Baez, Johnny Cash sont les artistes qu'elle écoutait adolescente, la seule reprise de la soirée sera le 'Ring of fire' du Man in Black.

La fausse fin en a dérouté plus d'un et Christian aux manettes, d'une manoeuvre malhabile, a créé un blanc de 3 secondes lors du moment le plus intense.

Il a eu droit à un beau sourire.

'But in my days' et ses acrobaties vocales met un terme à ce set de 50' fort apprécié.

Blemzia.

Ton accordéon me fatigue Yvette

Si tu jouais plutôt de la clarinette

Oh, Yeah !...

Antoine n' y connaissait rien à la musette même si un jour il s'est acoquiné avec Georgette, il n'avait qu'à devenir Globe-Flotteur!

Donc Blemzia, c'est trois poulettes, elles vont détester, qui font de de la musette.

Oui, mais pas de la désuète, faut pas confondre ces suffragettes avec des nonnettes ou des catherinettes insatisfaites, elles pratiquent l'art du second-degré et du délire poussé à l'extrême tout en maniant accordéon diatonique, violoncelle ou saxophone soprano comme des chevronné(e)s.

C'est pas qu'elles ont l'intention qu'un fossoyeur les mette dans le trou, mais leur slogan sonne:

J'veux qu'on rie

J'veux qu'on danse

J'veux qu'on s'amuse comme des fous..

La plus dingue, c'est une grande bringue dont la carte d'identité indique Lila Gion, sa copine au sourire éclatant, la Mancelle Hélène Cusson jongle avec un piano à bretelles et puis tu as la sérieuse, la classique, Florence Sauveur au violoncelle.

Lila nous signale que la formule trio c'est pour les budgets modestes, la formation existe en formule bienvenue chez les bourgeois friqués, elle compte six éléments et sera en résidence à la Maison de la Création.

' Le bal des gueules cassées' ouvre.

Inspiré par le roman de Guillaume Prévost?

Aucune idée, fieu, mais je te défie de ne pas taper du talon pendant cette valse musette au ton Emile Zola.

'Puta Gris' soutenu par un violoncelle sombre démarre gravement, mais bien vite le ton change et c'est la Mano Negra en jupon que ton cerveau entend.

Un lift?

On prend ' L'Autoroute', je te préviens elle passe pas l'quatre-vingts ma traction.

Pas grave, on aura le temps de contempler le paysage.

Les plus perspicrasses d'entre vous auront constaté que nous ne sommes pas toutes Belches, d'ailleurs la seule autochtone c'est soeur Sourire, on vous chante 'Paris', un tango rive gauche.

Sortez les robes de soirées, le complet veston, pantalon, gilet, cravate, pochette, direction les ' Soirées Mondaines'.

Y aura de la bière?

Of course et des caricoles, tu restes ici pour surveiller le chat!

Depuis trente minutes t'arrêtes pas de rire, ces nanas pétillantes sont le remède idéal pour soigner cafard et mélancolie.

' L'étui' est dédié au gars qui jouait du violon en rue dans l'indifférence générale, il est suivi par une carte postale sépia montrant un Paris lointain, 'La patronne de café'.

Oui, elle ressemble à Arletty, oui tu peux parler de réalisme poétique.

'Les Prostidiennes'.

Les filles d'Alain Prost?

Ne cherche pas, mec, t'as des prostituées, des comédiennes et forcément des prostidiennes, ce titre nous a été inspiré par votre Théâtre National dont les rues avoisinantes sont peuplées de péripatéticiennes peu farouches.

Musicalement les filles brassent large, de la valse, du tango, du klezmer, du jazz aux saveurs Sydney Bechet, du folk, du quartier latin style Patachou ou Catherine Sauvage, t'as jamais le temps de t'emmerder, elles surprennent constamment.

' L'hymne à la nuit' se termine, Lila apostrophe un brave quidam, eh, toi, t'as pas applaudi, t'es pas sympa, c'est parce qu'on est des filles ou quoi, le pauvre hère s'empourpre avant de battre timidement des mains.

Schadenfreude?

Mais non, ni remords, ni regrets...

Salope!

Attention, l'heure de la révolte a sonné, les femmes libérées debout sur les barricades, poings levés, hurlent 'Saxodéon' façon rap sexiste.

Ce concert haut en couleurs se termine avec l'ode à ' La Famille'.

Avec Blemzia la vie est loin d'être un long fleuve tranquille!

Colline Hill + Blemzia @ Louvain-La-Plage - Grand Place de Louvain-La-Neuve - le 1 août 2015
Colline Hill + Blemzia @ Louvain-La-Plage - Grand Place de Louvain-La-Neuve - le 1 août 2015
Colline Hill + Blemzia @ Louvain-La-Plage - Grand Place de Louvain-La-Neuve - le 1 août 2015
Colline Hill + Blemzia @ Louvain-La-Plage - Grand Place de Louvain-La-Neuve - le 1 août 2015
Colline Hill + Blemzia @ Louvain-La-Plage - Grand Place de Louvain-La-Neuve - le 1 août 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by michel - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents