Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 20:48
System of a Down à Forest National - le 16 avril 2015  - BIS

System of a Down 'Wake Up the Souls' à Forest National

Une organisation Live Nation.

C'est quand la dernière fois, Dickhead?

En 2005 au Graspop!

Pas étonnant que le concert de SOAD à Forest a affiché sold-out en sept minutes.

Ouverture des portes à 18h30', sur place à 18:45', déjà pas mal de monde.

Quoi, Simone?

Si je suis maso pour m'infliger une attente de près de deux plombes, me suis tricoté une écharpe pour l'hiver!

A l'approche du coup d'envoi, un désordre incroyable règne dans le bunker forestois, le service d'ordre est débordé, plus d'une cinquantaine de tardifs escalade la barrière pour plonger dans une fosse déjà bondée de lions rugissant, les travées sont occupées par des fans qui n'ont nullement l'intention de se taper le deuxième étage, à tes côtés Didi s'énerve et menace de cogner car on ne voit plus la scène.

Va y avoir du vilain, en bas, ça se bouscule sec, des gobelets vides et des corps gras voltigent dans les airs...si tu souffres de claustrophobie ou d'autres névroses phobiques on te déconseille le rez-de-chaussée, idem si tu n'aimes pas les effluves corporelles dues au phénomène de sudation et/ou à une hygiène douteuse.

20:35', la délivrance, lights off, l'excitation est à son comble, sur les trois écrans on lit System of a Down- Wake up the Souls, avant la projection d'un film animé, style 'Waltz with Bashir' , illustrant le génocide arménien dont on commémorera le centenaire le 24 avril.

SOAD is an Armenian American rock band, don't forget it!

John Dolmayan/ Daron Malakian/ Shavo Odadjian et Serj Tankian se pointent pour entamer la première partie du programme 'Wake Up the Souls', entre avant-garde metal et message social devant éveiller nos consciences, petit détail qui a échappé à pas mal d'énergumènes venus faire la bringue à Forest parce que, tu sais, System of a Down il fallait y être.

'Holy Mountains' une incantation entêtante ouvre les débats, un gros son, mais audible ( pas toujours le cas à Forest).

Carré et impressionnant sans être révolutionnaire.

Retour à un titre du second album, 'Jet Pilot' , du nu-metal caractéristique, vocaux scandés, rythmes syncopés.

Sur la même piste: ' Suite Pee' et l'effervescent 'Prison song'.

Faire bouillir la marmite à gros bouillon était écrit sur l'emballage, dans la fosse le message a été reçu 5 sur 5.

Sur scène, ça bastonne lourd et Serj Tankian s'époumone tel un ours en rut pendant 'U-Fig' , son copain, Shavo, qui est passé par le stock américain pour se fringuer est celui qui bouge le plus, il promène sa basse de droite à gauche en prenant la pose.

Finalement, tu préfères le timbre de Daron Malakian, beau chapeau, plus classique que les screams de son compère.

'Aerials' une ballade explosive -'Soldier Side' tronqué - une suite 'BYOB' et 'I-E-A-I-A-I-O', des riffs insolents et un chant saccadé, on nous propose to have a real good time... tout le monde s'amuse aux vocalises burlesques de Serje, même le dénommé Alexander, résultat son portefeuille aboutit sur scène. Alexander, viens récupérer ton wallet, ket, sinon ta maman va te tirer les oreilles.

'Radio/Video', les Scorpions virant valse avant de tourner carrément kazatchok.

Non, Olga, je ne danse pas!

'Bubbles'- 'CUBErt'- le chouette 'Hypnotize' - un extrait de l'excité 'Dreaming' - 'Needles' et 'Deer Dance' gueulé par 5598 gosiers terminent la première partie du show.

Interlude video et 'Wake Up the Souls' part 2.

La seconde partie commence fort avec l'engagé et enragé ' PLUCK' (= Politically Lying, Unholy, Cowardly Killers), il est suivi par un traditionnel arménien ' Sardarabad' traitant de la bataille ayant ouvert la voie à l'indépendance de l'Arménie.

Le freudien 'Psycho' annonce un terrifiant 'Chop Suey' que tout Forest reprend en choeur, même Didi chantonnait ...when angels deserve to die...

Briquets allumés, GSM brandis dans les airs, a quieter one, ' Lonely day', suivi par 'Question!' qu'il a fallu reprendre.

Pour les kangourous survitaminés , 'Bounce' et en fondu enchaîné ' Kill rock'n'roll' où il est question de asshole.

T'as faim, eat all the grass that you want... ça déménage sévère pour ne pas se calmer avec 'Marmalade', un rondo infernal.

Un instant d'apaisement grâce à ' Lost in Hollywood' et 'Spiders' qui te rappelle Pearl Jam.

C'est ' Mr. Jack' qui achève la seconde partie.

Part 3.

Messages:

1 Merci la Belgique d'avoir reconnu le génocide arménien!

2 SOAD doesn't hate Turkish people!

On retourne au turbin avec le savant 'Science' et le non moins brutal ' Chic 'N' Stu'.

'War?', belliqueux, effectivement, précède 'Toxicity' un metal singalong pendant lequel un circle pit monumental se forme dans le cirque, il se poursuivra lors de la dernière salve pas vraiment édulcorée,' Sugar'.

Deux heures de show, avant le baisser de rideau, John Dolmayan viendra balancer une dizaine de drum sticks dans l'arène.

La partie européenne du Wake up the Souls tour s'achève le 23 avril à Yerevan, Arménie, gageons que c'est le concert qui leur tiendra le plus à coeur!

System of a Down à Forest National - le 16 avril 2015  - BIS
System of a Down à Forest National - le 16 avril 2015  - BIS
System of a Down à Forest National - le 16 avril 2015  - BIS
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents